Le Pen attention danger

Auteur : Thierry Le Luron
parodie de Souvenirs attention danger de Serge Lama
Date : 10 novembre 1984
    


J'ai trouvé dans un cahier bleu d'écolierPersonne n'avoue que pour lui il a voté
Un vieux poème à l'encre un peu délavéePourtant de Nice à Belleville des Français
Des mots d'amour couleur d'enfance et soudainSe sont portés sur son nom et ses idées
Un prénom qui ne me dit rienComme la gègéne ça me fait trembler
Petite fille aux yeux si purs, mon amourGros menhir aux cheveux blonds comme les blés
Tablier rouge sur l'azur des beaux joursEntouré par des légions de crânes rasés
Le drapeau rouge sur la plage est levéJe ne veux pas de ta nation milicée
Souvenirs... Attention... Danger !Souvenirs ... attention ... danger


Là-bas, Marie-Louise coupe le boisLe Pen, les hommes sont égaux pour moi
Là-bas, la résine embaume les toitsLe Pen, ils ont un même cœur qui bat
Là-bas, le ciel est gris mais il fait beau quand mêmeLe Pen, le même sang coule dans leur veines
Là-bas, l'écume des vagues jouffluesLe Pen, Mohamed, Amid ou Alain
Là-bas, traîne des prénoms disparusLe Pen, je ne vois là que des êtres humains
Là-bas, le vent sur la dune a le cœur émuLe Pen, qui s'ront les Français de demain


Vieille plume Sergent-Major, mon amieTes propos attrape-gogos font fureur
Tes mots brillent comme de l'or dans la nuitLorsque tu traites de salauds tous les beurs
Accrochant une balançoire au jardinFaut dire que pour rafler le plein de tes voix
Du prénom qui ne me dit rienTu as sorti la grosse Bertha
Elle est tombée dans le fossé, elle pleureA Santiago comme à Moscou les extrêmes
Je lui donnerai un baiser tout à l'heureNe survivent que par les coups qu'ils assènent
Dans le hangar, sous le camion, bien cachésJe ne veux pas de ta nation barbelée
Souvenirs... Attention... Danger !Souvenirs ... attention ... danger


Là-bas, Marie-Louise a les reins brisésLe Pen, remet l'uniforme au placard
Là-bas, la terre est dure à faire chanterLe Pen, la mode n'est plus aux chemises noires
Là-bas, les jours sont gris mais on est gai quand mêmeLe Pen, Vichy est une vieille histoire
Là-bas, l'écume des vagues d'hierLe Pen, y a autour de toi des fantômes
Là-bas, blanchit les cheveux de la merLe Pen, qui entassaient au vélodrome
Là-bas, le vent sur la dune a l'humeur amèreLe Pen, des hommes, des femmes et des mômes


Une feuille de marronnier oubliéeEn Algérie on t'appelait la vache qui rie
Entre deux feuilles de papier quadrilléOn te surnommais aussi Laval qui rie
Un buvard, une tache d'encre et soudainWagner reste ton musicien favori
Un prénom couleur de chagrinToi le sous-lieutenant Jean-Marie
Petite fille aux yeux si purs, cheveux blondsMenhir retaillé par Arno Breker
Les années ont dressé un mur en bétonTon parti pris n'est pas celui d'Edouard Leclerc
Sous le pont de tes jambes un autre est passéLes européennes t'ont fait député
Souvenirs... Attention... Danger !Souvenirs ... attention ... danger


Là-bas, Marie-Louise et le vieux chevalLe Pen, les marches au pas cadencé
Là-bas, lisent mon nom dans le journalLe Pen, Maintenant tout ça c'est du passé
Là-bas, je vis loin d'eux mais je suis près quand mêmeLe Pen, je dirais même du Reichhhauffé
Là-bas, de vagues vertes en vagues bleuesLe Pen n'ameute pas la vieille garde
Là-bas, l'océan fait les gens heureuxLe Pen ne nous joue pas les Lagaillarde
Là-bas, le vent sur la dune a les larmes aux yeuxLe Pen, tu roules en voiture à cocarde


Dans ce cahier bleu j'ai puisé l'émotionLa proportionnelle bientôt légalisée
Qui m'a aidé à composer ma chansonFera de toi l'arbitre de l'Assemblée
Désormais je serai partout étrangerA c'la Francois Mitt'rand n'est pas étranger
Souvenirs... Attention... Danger !Souvenirs ... attention ... danger




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Souvenirs attention danger de Serge Lama :





Quelques parodies parmi prises au hasard :